Tuto

Comment faire un backup WordPress (Partie 1)

Pourquoi faire un backup wordpress? Et pourquoi pas héhé… La sécurité passe avant tout par là.

On va essayer de comprendre l’environnement dans lequel on travaille.
Tout simplement si votre site plante, que le serveur prend feu chez OVH ^^ (bon normalement il devrait être capable de résoudre le problème… j’espère), que vous subissez une attaque par de méchants hackers ou
que des bots russes testent de nouveaux virus… Bref j’en passe et des meilleures… L’idée c’est d’avoir toujours une sauvegarde.

Si vous êtes venus juste pour savoir comment faire les backups wordpress c’est ici .


Backup un jour Backup toujours

À titre d’expérience, j‘ai travaillé il y a quelques années dans l’audiovisuel sur Paris, j’ai vraiment appris
l’utilité des backups.
Grosso merdo il y a deux types d’utilisateurs:

  • Le lambda
  • Le pro qui se fait dessus, car il joue de l’argent

Parlons matos

Ici parlons de l’utilisateur lambda qui ne veut pas perdre ses photos de vacances ou ses films préférés (téléchargés en toute l’égalité #ouioui). Cette personne va donc acheter un disque dur externe et sauvegarder ses photos.

Le support des backups

Si monsieur lambda garde son disque dur dans son placard, tout va bien. Le problème c’est que souvent les
disques durs externes sont des disques 2,5′′ HDD ( Hard Disk Drive in English). On les retrouve souvent
dans les pc portables de l’époque. Et dans les pc de bureau ce sont les mêmes mais en 3,5″.

disque hdd 2,5"
disque HDD 2,5″

Ils sont mécaniques et lisent et écrivent des informations directement sur le disque. Il y a une tête de lecture qui permet de faire le taff… Et la séparation entre le disque et la tête de lecture se compte en micro…
Tout cela pour dire que c’est FRAGILE donc si ça tombe c’est direction salle blanche 500euro le MO et vous êtes content 🙂
Il existe aussi des disques SSD .

disque ssd 2,5"
disque SSD 2,5″

Là pour le coup il résiste mieux , tout fonctionne de manière numérique.
Ils ont une vitesse de lecture/écriture plus intéressante donc plus rapide.
Il est donc préférable pour monsieur lambda d’acheter un SDD plutôt qu’un HDD s’il voyage avec son disque .

Dans le domaine professionnel

Dans le domaine professionnel c’est une autre histoire, comme je vous le disais plus haut, en travaillant dans
l’audiovisuel je me suis rendu compte que les backups étaient un vrai process .
Pour la faire courte, prenons l’exemple d’une émission de télé régionale budgétée à 50 000 Euro l’émission .
Imaginez que vous perdiez les rushes (les images tournées par les cameramans et le son enregistré par
l’ingénieur son) la chaîne de télé qui vous paye va vous demander de rendre des comptes (vous allez devoir
les rembourser). Du coup il existe un process (une manière de travailler) .

Chaque jour, l’assistant monteur va :

  • récupérer les rushes .
  • faire un backup sur un disque dur externe (ranger dans le placard) .
  • faire un backup sur un RAID .
  • faire un backup sur la station de montage (le PC ou le monteur travail) .

De cette manière vous n’aurez pas trop de problèmes. Si vous perdez des données vous avez toujours une
solution de repli.

Pourquoi je vous parle de tout ça avant de vous parler de la manière de faire un backup WordPress?

Pour la simple et bonne raison qu’on entend souvent ;

« Oh non ! J’ai mon site qui est tombé et j’ai plus mes
backups, j’ai abîmé mon disque dur western digital…
»
ou
« Oh non ! J’ai modifié ma BdD (base de données) et j’ai fait un backup de ma dernière version et du coup j’ai plus la version originale… »

Bon bah là appelez un hacker les gars, sinon c’est redémarrage à zéro…
Il est important de faire des backups en pensant au pire.

Les VPS (vos serveurs) sont pas non plus infaillibles quant à protéger tous vos contenus et de vous les restituer.

Faut il être parano?

Ça dépend du projet. Si c’est votre site portfolio, c’est votre projet vous en faites ce que vous en voulez. Faire un backup c’est bien , deux c’est pas dégueu.
Si vous travaillez pour un client, deux c’est le minimum et si vous êtes en équipe on va vous demander d’en faire un max. ^^
Vous avez plein de manières de travailler, l’idée est de faire du Versionning (moi j’appelle ça comme ça ^^).

Créez vous un dossier au nom de votre projet.

Création de dossier pour backup
Création de dossier pour backup

À l’intérieur vous allez créer vos versions suivies de la date.

Exemple de dossier dit versionning
Exemple de dossier dit versionning

À l’intérieur vous déposez votre fichier dans l’intégralité. Si vous êtes vraiment carré vous pouvez même vous faire un fichier texte appelé « White Paper » pour noter toutes les modifications effectuées ou les plus
importantes.

C’est le même principe que l’outil GIT, à la différence qu’il est conçu explicitement pour la programmation et le travail en équipe. Mais il permet de faire des commits, il travaille avec une gestion en branche. Allez lire le
cours OpenclassRoom qui est très intéressant.


Voilà. On a défini une base pour pouvoir attaquer la manière de faire un backup sur Worpdress.

On continu dans l’élan ? :

Comment faire un backup WordPress (Partie 2)